Loading...

Mes tests

J’ai testé Illucity : le premier parc de réalité virtuelle (VR) à Paris et j’ai adoré

J’ai eu la chance de pouvoir tester en avant-première le premier parc de réalité virtuelle de 1 000 m2 à Paris.
La véritable et rares expérience en réalité augmentée fut lors de la visite de l’exposition dédiée à Modigliani à Londres. On pouvait s’asseoir dans son atelier parisien de l’époque sur le siège de son chevalet et regarder un peu les objets que le peintre utilisait. C’était fascinant d’être transporté à cette époque. J’en garde un très bon souvenir.

Avec Illucity, je suis passée dans l’autre level de la réalité augmentée.

On a plusieurs options d’activités (escape games, arcades ou encore cinéma)

Dans les escapes game, on peut interagir dans des mondes. J’ai testé The RAFT à 4 personnes. Des coboyes américains qui font majoritairement que de tirer après des monstres.

Après avoir mis les accessoires : un sac à dos, un casque et des poignées dans chaque main. Le gamemaster vous positionne pour éviter que vous vous cognez dans les murs.
Le jeu démarre. On est sur un radeau et on doit tirer sur des monstres entre deux incendies du bateau que l’on doit éteindre à l’extincteur jusqu’aux monstres de fin.

Mon avis sur mon premier escape game en réalité augmentée

Les décors étaient vraiment chouettes et le fait de s’équiper donne une dimension de réalisme très sympa avec mon sac à dos et mes manettes, je me croyais en Ghosbuster.
Mon regret qu’on ne parle pas avec nos 3 autres potes pendant le jeu, ici juste chacun tire dans tous les sens.

Conseils : Attachez vos cheveux car lorsque vous vous baissez, ils viennent se mettre sur votre casque et vous les voyez en pleine partie.

La découverte du siège de simulation Spice Flight.

Mon gros coup de coeur : Les simulations de voyage dans l’espace.

Rien que pour ça j’ai envie d’y retourner, il y en a deux. Ici vous n’interagissez pas (pas de tirs dans tous les sens, on se laisse porter).
Le siège bouge en même temps que la navette spaciale. On est vraiment déconnecté de la réalité. Cela m’a même rappelé des séances d’hypnose.

Le temps de quelques minutes je me suis vraiment crue dans l’espace.

Il y a plein d’autres activités que j’aurais aimé testé notamment le sol qui bouge (vibrant) ou les souffleries (ventilateurs) qui reproduisent les vents dans les jeux pour une réalité virtuelle plus réaliste et une immersion total dans un autre monde.
Je ne manquerais pas de mettre à jour cet article si je le teste.

Le prix d’Illucity :

De 5 à 35 € selon les attractions

Ouverture prévue début décembre 2018.
Du lundi au jeudi, de 14h à 22h.
Vendredi de 14h à 23h.
Samedi, de 11h à 23h.
Dimanche, de 11h à 22h

Pour se déconnecter dans un autre monde à Paris :

llucity à la Villette
32 avenue Corentin Cariou
75019 Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *