Loading...

Manger

Mon déjeuner au Grand Restaurant** de Jean François Piège

J’avais terminé l’année en beauté avec les pâtisseries du champion du monde de pâtisserie Cédric Grolet. Il semblerait que l’année continue sur la lignée gastronomique.
En effet le mercredi 6 février, M6 m’a invité avec 2 autres influenceurs au Grand Restaurant de Jean François Piège 2 étoiles au guide Michelin à l’occasion du lancement de la saison 10 de Top Chef. Un repas servi par le chef lui même que je ne suis pas prête d’oublier.

L’arrivée dans le restaurant se fait avec la cuisine ouverte sur la gauche et on apprécie les équipes qui disent bonjour. On se sent tout de suite quelqu’un à part entière.

La salle du Grand Restaurant surprend par son petit nombre de couverts

Tel un ballet de l’Opéra Garnier, les plats se sont enchaînés dans une belle chorégraphie. Impossible de retenir chaque nom exact des plats, certains sont des amuses bouches, d’autres des «mijotés moderne», c’est-à-dire cuits à l’instinct et à l’idée du chef selon le jour.

Ici, l’épi de pain feuilleté au beurre maison de Jean François Piège

Croustillant et moelleux comme il faut

Le beurre crémeux délicieux façon Jean François Piège

La composition minutieuse et sublime du premier plat annonce la couleur sur le programme du menu

Le Corail, les bigornaux, en infusion de laitue de mer – Emulsion poudre de Saint Jacques

 

Langoustines de belles tailles cuites sur un pavé parisien, épinard au beurre noisette, sarrazin soufflé

Grilloté sur des coques de noix, Ris de veau de lait, topinambours croustillants, réduction de truffes macérés au vin de noix

Purée de châtaignes si mes souvenirs sont bons

Le fameux « Mon Blanc Manger » de Jean François Piège

Tarte tatin à boire (désolée de ne pas avoir les noms exacts trop de plats à retenir)

Pour terminer le repas des herbes légères et croustillantes enrobées de chocolat

Le petit truc en plus des restaurants étoilés, on vous apporte un petit tabouret pour ne pas mettre le sac à même le sol

Bilan de mon déjeuner chez Jean François Piège

Je n’oublierais jamais cette expérience. C’était une explosion de saveurs. Heureusement que je n’avais pas pris de petit déjeuner car comme ma voisine de table j’aurais calé au moment du dessert. Si je ne devais retenir qu’un plat je prendrais le Blanc Manger en véritable fan de dessert.
Mais en plat salé, le ris de veau de lait était le premier que je mangeais de ma vie. Je l’ai mangé sans savoir ce que c’était.
Je m’attendais à manger de la viande mais quand je l’ai mis en bouche son fondant m’a surpris pour en retenir que la finesse du goût incroyable.

Sachant qu’on a eu à chaque fois un verre de vin différents pour chaque plat et que les plats ne correspondent pas à un menu en particulier impossible de vous dire le prix du ce déjeuner.
Mais voici les prix que j’ai trouvé :

menu déjeuner 80€,
menus 195€-245€,
à la carte 200€-300€.

Le Grand Restaurant
de Jean François Piège
7 Rue d’Aguesseau,
75008 Paris

01.53.05.00.00
Quartier : Saint-Honoré/Madeleine/Concorde/Boétie

2 comments
  1. Lili

    Ah ah, je crois que j’aurais vraiment bloqué avec le ris de veau mais tout semble vraiment très fin. Tu as bien profité, c’est chouette 🙂
    (Tu ne voulais pas dire février ? ;-))

  2. lemomentM

    Merci pour ton commentaire auquel j’avais zappé de répondre. Merci pour la correction effectivement c’était bien février. Et pour le ris de veau aucune des 3 filles ne l’a mangé… moi je me refuse de refuser un plat d’un étoilé. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *