Loading...

MédiasMoviesNon classé

Max et les maximonstres, depuis le 5 mai en dvd c’est 5 lots à gagner

Le dvd de « Max et les maximonstres » réalisé par Spike Jonze est en vente depuis le 5 mai 2010.

Ce film d’animation est l’adaptation cinématographique de l’étrange, fantastique mais surtout célèbre album illustré de Maurice Sendak, publié pour la première fois en 1963, depuis ré-édité maintes fois et encore aujourd’hui proposé par des enseignants dans les écoles primaires.

C’est quoi l’histoire de Max et les Maximontres?

Max et les maximonstres, c’est l’histoire d’un petit garçon qui suite à une punition de sa maman, est privé de dîner dans sa chambre.Une fois dans sa chambre, le jeune garçon à l’imagination débordante se retrouve dans un royaume fantastique peuplé de Maximonstres aussi impressionnants qu’attachants dont il va devenir le roi. Rôle qu’il ne possède pas du tout dans sa vie réel…


Et à  l’occasion de la sortie en DVD de ce conte imaginaire qui a fait rêvé plus d’un enfant, je vous propose de gagner 5 lots Max et les Maximonstres composé de 3 goodies du film (un livre, une couronne et un t-shirt).
Pour les gagner, c’est simple je vous invite à laisser ci-dessous dans les commentaires de ce billet, l’histoire, le conte ou l’évènement qui vous a le plus marqué/impressionné lorsque vous étiez enfant.

@2010 Warner Bros. Entertainment Inc. Tous droits réservés.

Pour suivre les moments m depuis facebook, c’est par là.

16 comments
  1. corinneb

    bonjour je suis la prem’s donc peu de chance de gagner lol
    l’histoire qui m’a le plus marqué étant enfant c’est celle de la dame blanche..
    on allait tous les 15 jours chez mes grands parents
    on rentrait de nuit en traersant la foret et je restais aux aguets pour voir si elle apparaissait dans un virage
    j’avais peur mais c’était une peur exitante…
    voilà
    merci pour ce concours

  2. Elodie

    L’histoire qui m’a le plus marqué pendant mon enfance c’est celle racontant l’histoire du clown Pennywise dans un film adapté du roman de Stephen King.
    Je me rappelle avoir fait des cauchemars des nuits entières, et je n’ai pas cessé d’avoir horreur des clowns à ce jour.

  3. Sebastien

    L’histoire qui m’a le plus marqué, est tirée d’un auteur français, je devais avoir 6 ans, et ma mère m’avait acheté mon 1 er livre dans le bibliothèque rose… La chèvre de Mr Seguin… Elle me lu l’histoire, jusqu’à la fin… Mais une fois terminé, elle vu que je pleurais à chaudes larmes… Traumatisé, enfin désespéré, que le chèvre fut mangée par le loup, comme elle résista jusqu’à l’aubre pour voir une dernière fois les alpages avant de se laisser achever et devorer par le loup! 30 ans plus tard presque, ce moment me reste et là rien que d’y repenser c’est un pincement au coeur dans cette enfance, l’innoncence…
    Ma mère n’a d’ailleurs pas également oublié, on en reparlait y a pas longtemps…

  4. line

    Bonsoir

    C’est La petite fille aux allumettes, de Andersen.
    Je pleurais chaque fois qu’on me lisait ce conte.

  5. jerry2505

    Ce n’est peut être pas un conte … quoi que … cela demeure un monument de la télévision française …
    Lorsque j’étais gamin, je me rappelle attendre Nounours et Pimprenelle sur leur nuage pour me souhaiter une bonne nuit.
    C’était assurément magique !!!
    C’est dommage qu’aucune télévision ne rediffuse ces purs joyaux pour nos enfants …

  6. Lycaonne

    Le conte qui m’a toujours impressionnée reste sans doute « Hansel et Gretel ». C’est sûrement cette maison en pain d’épice qui me faisait rêver. Je m’identifiais particulièrement aux personnages car comme eux, en tant que gourmande invétérée je serais tombée dans le panneaux. Et je me dit que comme « Max et les Maximonstres » ce conte ferait un film extraordinaire !

  7. Delphine16

    Hello,
    Moi c’était Barbe Bleue, j’écoutais l’histoire racontée sur un 45 tours et à chaque fois cela me fichait la frousse avec Barbe Bleue qui réprimandait donc sa dernière femme « Tu es rentré dans le petit cabinet » (là où il avait assassiné ses précédentes femmes…) et à la fin…Les 2 soeurs qui guettaient leurs sauveurs pendant que Barbe Bleue attendait en bas « Mais tu vas descendre !!! » (afin de la tuer) « Un tout petit moment, s’il vous plaît…. » « Ma soeur Anne ne vois-tu rien venir ? »…Quand on y pense c’est assez glauque ce conte surtout quand on a 5-6 ans….

  8. Ninoochat

    Ce n’est pas vraiment un conte mais plutôt le livre qui m’a marqué. J’étais petite et j’avais un album genre bd des contes de Grimm. Les illustrations me faisaient super peur je n’arrivais jamais à ouvrir je demandais toujours qu’on me le lise ! Jusqu’au déménagement je n’ai jamais pu rouvrir ce livre mais les images sont encore dans ma tête !

  9. Mlle S

    L’histoire qui m’a le plus marqué c’est celle du petit poucet, car quand ma petite soeur est née j’ai entendu des amis a mes parents une fois leur proposer de nous laisser pour l’été une maison qui etait au milieu de la foret. J’avais fait l’amalgame et après je faisais le rapprochement avec l’histoire par rapport a ce qui pourrait nous arriver. A cause de cette histoire notre stock de billes avait servi lors des promenades ( au cas ou). En y repensant quelle idiote !

  10. Emma

    Le conte qui m’a le plus marqué lorsque j’étais enfant était le petit chaperon rouge, je me suis toujours demande comment le loup arrivé à avalé tout rond, la grand-mére O_o
    Cela m’a vraiment traumatisée en fait et je disais à tout le monde que c’était impossibleuuuuh!!

  11. cherrylou

    J’avais déjà beaucoup aimé « max et les maximonstres » quand j’étais enfant, mais mon histoire préférée reste celle de la princesse au petit pois.
    C’était une princesse tellement fragile qu’elle pouvait sentir un petit pois à travers une dizaine de matelas, et cela l’empêchait de dormir.
    Insomniaque depuis toujours, j’aimais me comparer à elle, capricieuse et fatiguée, attendant le prince charmant qui résoudrait mon problème.

  12. 3Moopydelfy

    Le conte qui m’a le plus marqué est Blanche Neige et les 7 nains. J’ai toujours eu peur de l’infame sorcière avec son miroir. Le nez crochu, les « dis moi qui est la plus belle » et je raconte même pas le passage de la pomme. Ma mamie me racontait l’histoire le soir j’adorais tout en ayant la frousse. Un vrai régal cette histoire qui se termine bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *