Loading...
Mes voyages

10 raisons pour lesquelles je suis mieux en France qu’aux USA

france-vs-usa
Cela fait déjà presque un trimestre que je suis rentrée de mes 3 mois à New-York.
Il y a donc pile autant de mois, je pleurais toute seule au dessus du Rockfeller tout en admirant le coucher de soleil sur Manhattan.
Ce matin, je me réveille avec l’envie d’y être à nouveau alors comme je me l’étais dit en revenant, je publie ce billet pour relativiser et pas repartir là, tout de suite, maintenant.
Une liste pour me rappeler que New York et les US ce n’est pas si génial que ça. (Oui je sais vous pouvez déjà contredire chacune des idées ci-dessous, moi aussi.)

1 – Les vacances

La plupart des américains que j’ai croisé, voyagent essentiellement aux US ou aux alentours.
Ils ont en moyenne seulement 1 à 2 semaines de vacances par an surtout à New York donc forcément quand tu comptes le transport et les jetlag ça limite rapidement les destinations lointaines.

(Cependant, je serai pas contre l’idée de vivre quelques années aux US et visiter ses états chaque week-ends)

2 – Les études avec prêt et endettement

Personnellement, mes études sont terminées mais est-ce que je veux ça pour mes enfants ?
En plus de n’avoir qu’une à deux semaines semaines de vacances par an, certains n’ont jamais voyagé parce qu’ils remboursent le prêt de leurs études.
Et la plupart du temps ce n’est pas un prêt de 2000 € qu’ils remboursent mais plus de 10 000€.

3 – Le système médical

Ha chère sécurité sociale qui coûte une blinde à l’état français et bien compatriote rends toi une fois dans ta vie aux urgences aux US et tu comprendras ta douleur.
Là-bas ce n’est pas ta carte vitale qu’on te demande en premier mais ta CB. Tu n’en as pas ? Tu attendras pour tes soins.

Beaucoup à dire sur ce sujet, nous avons parmi les meilleurs médecins au monde et n’importe quel étranger qui vient aux urgences en France sera soigné ce qui est loin d’être le cas dans la plupart des autres pays.

(Je pense que si on détaillait le coût d’une opération médicale en France, cela sensibiliserait certains français à la chance qu’ils ont)

4 – Les aides sociales, SDF et centre d’accueil

La principale raison qui fait que je n’ai pas apprécié mon séjour à San Francisco. Le contraste entre les millionnaires de la Silicon Valley et tous ces SDF, toxicomanes, fous qui errent dans les rues.
En France, nous avons un système d’encadrement, d’aides et d’associations beaucoup plus important.

5 – Ministère de la culture

Discussion que j’avais avec une franco-americaine qui me disait que ce qui lui manquait le plus de la France c’était les débats passionnés et la culture.
Elle a mis le point sur un des faits qu’il n’y a pas de Ministère de la culture ce qui limite fortément les initiatives comme la fête de la musique, nuits blanches ou autres évènements qui font partie du budget de l’état.

Il n’y a pas non plus de chaînes nationales comme France 2, France 3 ou France 5 qui permettent à tous ceux munis d’une télé d’avoir accès à des reportages très intéressants comme par exemple des Racines et des Ailes ou encore Thalassa.

6 – Les français et la drague

Pour plus de détails voir cet article sur l’American Dating, partir célibataire aux US c’est sûrement le rester encore plus qu’en France malgré le pouvoir de la French touch.

7 – L’élégance

Oui c’est cool d’être décontracte mais c’est appréciable parfois aussi une belle chemise avec de belles chaussures.
Même à New York nos petites robes fancy (type col claudine) me manquaient dans les boutiques.

8 – Friendly mais pas vraiment d’ami

Un des choses qui te frappent le plus quand tu arrives aux US la sympathie des gens. Toujours le sourire, polis, et puis tu te rends rapidement compte qu’il y a beaucoup de superficialité et de paroles non tenues.

9 – Le Fromage et une bonne baguette

Les vraies deux grosses choses parmi beaucoup d’autres qui ont commencé à me manquer en 3 mois là bas. Certes à New York on peut trouver du fromage mais à des prix exorbitants et pas ceux au lait cru (les meilleurs !).
Tu peux aussi trouver des bonnes baguettes mais pas comme chez nous au coin de la rue.

10 – La famille et les proches

Oui maintenant il y a Whatsapp, Skype et autres plateformes pour communiquer depuis n’importe quelle connexion internet mais le décalage horaire et le travail de chacun font qu’on ne peut pas se parler souvent.
Et puis partager des moments en live comme se blottir contre sa nièce pendant qu’on lui lit une histoire ou débarquer chez son pote qui s’est cassé le bras pour lui faire à manger c’est pas possible derrière une caméra.

Mais malgré tout ça, j’ai toujours cette envie de retourner à New York.
Le bonheur serait de trouver un job qui me permettent de me rendre régulièrement aux USA tout en continuant d’habiter en France. Chasseurs de Tête et autres recruteurs des RH si tu m’entends !

En attendant, si vous en voyez d’autres n’hésitez pas à les partager dans les commentaires ci-dessous.

2 comments
  1. Céline

    J’aime ! En effet l’étranger ça fait rêver et on peut y trouver bonheur et surtout rencontres, échanges … mais c’est bien de rappeler tous les avantages que nous avons ici … (vs ceux qui râlent tout le temps !!!) Ce n’est pas forcément mieux ailleurs …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *