Loading...
Non classé

Mes découvertes culinaires du Québec: Poutine, Queue de Castor, Cidre de glace mais pas que…

Difficile de faire un seul billet pour partager deux semaines dans un endroit si formidable, qu’est le Québec.
Avec des températures moyennes de -20°C allant parfois jusqu’à -40°C avec le facteur vent (le fameux vent qui peut carrément changer vos plans de la journée), il fallait bien reprendre des forces.

Une bonne arrivée sur Montréal ne pouvait pas débuter par un brunch, c’est donc dans un endroit qui fait des brunchs spéciaux avec des horaires de maman qui commencent dés 6h du mat et ce du lundi au vendredi. La France a vraiment encore du retard aussi à ce niveau là.

Dés les premiers jours, j’ai commencé par un Smocked Meat alors je ne sais pas si cet « encas » est typiquement québecois mais il ressemble plutôt à la Junk food américaine, la viande est extrêmement grasse bien garnie de leur moutarde condiment qui ne pique pas.

Le Kebab des québécois!

La fameuse Poutine, en 15 jours j’en ai dégusté deux. Certains trouvent ça immonde, moi j’ai vraiment bien aimé! Il parait que sur Paris il y a un seul endroit qui en fait (Moosehead bar restaurant canadien près d’Odéon 6ème), bon à savoir quand le goût va me manquer.

Des bonnes frites, avec une sauce (qui ressemble un peu à un jus de viande) et des gros morceaux de « fromage » qui ont plus l’aspect de chewing gum, pour preuve les frites et la sauce sont brulantes et il ne fond pas!

Niveau salé, je pourrai aussi vous parler de ce merveilleux morceaux de Rosbeef maison cuit spectaculairement bien par Vincent et aussi d’un Cheeseburger au cerf succulent chez Victor à Québec mais faute de moyens techniques les souvenirs resteront dans ma tête.

Maintenant passons au dessert, moins connue que la Poutine mais typiquement Québecois, La queue de Castor.

Non rien avoir avec l’animal, c’est une grosse pâte à beignet recouverte de garnitures gourmandes au choix. : Nutella, banane, smarties, noix de coco, sirop d’érable…

Une autre vision de la gaufre de Liège à Québec : Sirop d’érable + chocolat chaud + banane + chantilly + boule de glace au sirop d’érable


Dans le même esprit « je ne milite pas contre le diabète », un tiramisu version Québec. Je n’ai pas pu le terminer alors que dieu sait que j’aime le sucre!

Grosse légende, le pancake au sirop d’érable, on en trouve pratiquement pas au Québec (en fait c’est américain!). Certes la plupart des endroits pour bruncher, goûter proposent des bouteilles de sirop d’érable comme les pizzerias vous proposent de l’huile piquante mais impossible de trouver des pancakes dans les restaurants.

Mais c’est sans compter sur l’accueil légendaire des québecois et de François qui nous a fait au réveil des crêpes aux bleuets maison qui étaient un pur délice.


Ci-dessous, quelques supers pommes décorées avec gourmandise découvertes le jour du départ dans une galerie commerciale de Montréal

Et pour faire passer tout ça, je ne saurai que vous conseiller le Cidre de Glace voir même le Poiré de Glace encore plus cher et plus rare que le premier, aux alentours de 25$ la bouteille. C’est très liquoreux, et donc sucré mais il fait actuellement partie de mes meilleurs apéritifs bus à ce jour.

Pour affronter le froid, vous avez aussi la possibilité de boire du Caribou!

Perso, une gorgée m’a suffit pour le donner à mon voisin : Vin chaud, Whisky et canelle!


Au Québec, j’ai dans l’ensemble, trouvé qu’il y avait beaucoup de similitude avec la nourriture américaine, trop sucré, trop salé.
Mais en cherchant bien (les français expatriés vous le confirmeront) on peut trouver tout ce qu’il nous faut pour avoir une bonne cuisine saine et équilibrée à la maison.

2 comments
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *