Loading...
Marquant

François Zanella, l’homme qui te confirme que quand on veut, on peut réaliser ses rêves !

Vendredi soir alors que beaucoup regardait la finale d’une emission de télé réalité dont certaines chaines ont seules le secret.
En parallèle, France 3 diffusait comme beaucoup de vendredi (depuis 1975), un nouveau numéro de Thalassa.
Emission pour laquelle je ne comprenais pas adolescente la raison pourquoi mes parents monopolisaient la télévision avec ce programme.
Maintenant, j’ai ma réponse.
Alors que je venais d’admirer l’élégance des années 30 à travers des vidéos d’époque de l’inauguration du célèbre paquebot Le Normandie, ils ont conclu la soirée avec un troisième reportage au sujet d’un homme incroyable qui a fini par me faire pleurer, François Zanella !

Un homme passionné depuis l’âge de 10 ans par les paquebots après avoir vu « Le France » à la télévision.

Alors que petit, il rêvait en réalisant des maquettes en cartons, en papiers puis en allumettes.
Un jour, alors qu’il réside en Lorraine (pour les moins bons en géographie une région à l’Est de la France) à défaut d’avoir la mer et ses paquebots à proximité, il décide de réaliser son rêve de gosse : construire son propre paquebot à l’échelle 1/8 ème dans son jardin soit environ 33m50 !

Il ne s’agit pas d’un caprice de rentier un peu fou qui ne sait pas quoi faire de ses journées, mais d’un homme qui travaille depuis plus de 25 ans à la mine de Forbach, tout en étant marié avec deux enfants.
A force de persévérance, d’avoir été un peu médiatisé dans sa région et par le fait obtenu beaucoup d’aide de toute la France, il est arrivé au bout de son rêve.
Après 11 ans de travail acharné, c’est en 2005 qu’il a mis les 102 tonnes de la réplique 1/8ème du paquebot Majesty of the Seas à l’eau !

Un leçon de vie, une histoire qui (re)donne envie, espoir (si on l’avait perdue)  et qui rappelle que si on le veut vraiment (presque) rien n’est impossible. Suffit peut-être juste d’un peu de courage et de s’écouter …

Le reportage « Un paquebot dans le jardin » diffusé pour la première fois en 2008 est disponible ci-dessous.


Vendredi soir, c’est à lui que j’aurais voulu envoyer des sms surtaxés pour qu’il poursuive son rêve. Heureusement d’autres ont fait pour lui beaucoup plus que ça !
Un reportage à regarder quand on se décourage, quand on a l’impression qu’on arrivera pas à réaliser notre rêve. François montre que malgré les épreuves de la vie, il n’a jamais lâché et il est arrivé au bout de son rêve.
Une belle leçon de vie.

Crédit photo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *