Loading...
France

Mon week-end à la découverte de Valencay: sa département l’Indre, ses vignobles, son chateau

Comme je l’expliquais dans un précédent billet, suite à diverses coincidences j’ai passé un week-end à la découverte du Berry.
C’est donc à environ 3h de Paris en voiture que se trouve Valencay (ville natale de Michel Denisot), enfin ça c’est si vous avez la chance d’avoir un bon GPS.
D’ailleurs, je remercie fortement Garmin pour le prêt car le Ford B-Max étant un prototype, il n’avait pas encore de GPS et sans lui notre week-end aurait pris une toute autre tournure.

J’étais restée sur les anciens Tom-Tom d’il y a quelques années, j’ai découvert le Garmin Nuvi 24-95 beaucoup plus rapide (vous me direz forcément depuis le temps) mais aussi beaucoup plus intuitif et surtout petit plus des captures photographiques pour les changements sur  l’autoroute.

Et tellement fin qu’après la dégustation du vin, croyant que c’etait mon iphone je me suis surprise à vouloir consulter mes mails avec.

Remarque : A quand des petites légendes qui, pendant qu’on roule nous indiqueraient qu’on passe à proximité d’un monument, ou encore mieux accompagné d’un peu d’histoire ?

Une fois arrivée, nous avons découvert notre chambre d’hôtes « La Rivière » de Lye

Pour 60€ la nuit avec petit déjeuner, vous dormirez dans une bonne vieille maison typique de la région en pierres avec un bon lit duveté comme chez mémé.

Pour mon premier séjour en chambre d’hôte, j’ai adoré la proximité de l’hôte. Rien qu’au petit déjeuner nous avons du papoter une bonne heure avec elle.

Ensuite, nous avons fait la connaissance de Jean François Roy, vigneron et propriétaire du domaine qui porte son nom.

Avec patience et gentillesse, il a répondu à toutes nos questions, et ensuite nous a fait déguster quelques unes de ses bouteilles.
Ne connaissant pas les vins de la Loire, j’avoue ne pas les avoir autant apprécié que nos Bourgognes et autres vins du Jura.
Les fût en plastique manquaient de charmes à côté de ceux en bois vu récemment au domaine des Marnes Blanches.

Mais cette petite visite me confirme une fois de plus l’intérêt de passer tant que possible chez le vigneron pour acheter ses bouteilles, pas seulement pour le prix très avantageux mais aussi pour connaître l’origine, l’histoire et le savoir-faire de ce que vous buvez.

Après cet apéro sur les recommandations de  Jean François, nous avons testé un restaurant à Selles-sur-Cher, le Lion D’Or.

Le seul restaurant à ma connaissance où les serveuses utilisent encore un ramasse-miettes. Assez rare pour le préciser, et il était plutôt agréable de savourer le dessert sur une nappe propre.

Le château de Valencay

Le chateau de Valencay fut une très bonne surprise, alors que les célèbres châteaux de la Loire comme celui de Blois à quelques dizaines de kilomètres doivent lui faire de l’ombre.


La demeure appartenant à Talleyrand est très bien conservée, elle mérite une petite visite rien que pour les cuisines, les caves et son parc du XIXème siècle très bien entretenus.

Dans le coffret à 69€ l’unité, un panier garni était offert : une barre de nougat plutôt pas terrible, des croquettes aux amandes entières à garder pour le thé, des lentilles vertes du Berry et une terrine.
Heureusement que nous avions goûté au fameux fromage Valencay sur le gargantuesque plateau du restaurant sinon on serait passer à côté d’une de leur meilleure spécialité.

Nous avons terminé le week-end avec le retour en B-Max

(à la découverte des bouchons du dimanche soir sur le périphérique parisien…)

Le point fort de cette voiture le système des portes, très pratique pour transporter des objets encombrants comme après un passage chez Ikea ou encore un bébé à positionner dans son siège auto.
Malgré tout, je ne sais pas si la couleur prêtée à jouer mais je n’ai pas vraiment accroché sur l’exterieur en général. Il faut dire que mon dernier coup de coeur était pour une voiture totalement différente et originale, la Twizy de Renaud.

Dans l’ensemble, une super conduite très souple (il est loin le temps de ma clio II sans direction assistée) et un tableau de bord super sympa lorsqu’il est éclairé de nuit.
Je dois avouer que je me suis vite perdue dans tous les boutons, moults fontionnalités et donc je n’ai sûrement pas du exploiter toutes les possibilités du véhicule.
Mais j’ai adoré la caméra de recule qui se déclenche automatiquement dés qu’on enclenche la marche arrière du bonheur pour les stationnements.

Une bonne voiture que je recommanderai à tous ceux qui veulent remplacer par exemple leur Kangoo ou Scénic.

 

Conclusion

Un week-end très sympa mais qui ne m’a pas convaincu à opter pour un autre week-end dans nos régions françaises (beaucoup de logistique, de frais…).
Il m’a aidé à comprendre les préférences de certains parisiens pour des week-ends à Lisbonne, Rome ou encore Berlin même si je ne demande qu’à changer d’avis.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *